Bernard Larrivière
Anantya la planète les Anantes les produits dérivés les arts les lieux l’organisa- tion socio- politique la faune
Les Anantes vivent sur leur planète depuis des milliers, sans doute des millions, d'années. Depuis un événement pratiquement disparu des mémoires anantes, durant lequel les "Fondateurs" ont perdu une grande partie de leur influence, les Anantes ont organisé un système politique stable, garantissant une très forte proximité entre le pouvoir et le peuple, mais aussi une très grande diversité, durable, entre les cultures et les styles de vie sur la planète. Les Anantes jouissent d'une durée de vie très longue. Sauf accident, toujours possible mais rare, la notion de décès leur est étrangère. Ils ont désormais à faire face au développement accéléré d'une épidémie ancienne, longtemps restée sporadique, et à ses conséquences sur la société anante toute entière : peurs, embryons d'idéologies mystique - à la limite du religieux, sentiment jusque inconnu sur toute la planète - risques d'explosion de l'ensemble du système... Allaath, artiste reconnue, atypique et indépendante, se lance à la recherche de son amour perdu : elle ne veut croire qu'Iro, "aspiré" comme de nombreux anantes, a quitté sa vie, Anantya, l'univers. Le corps d'Iro, comme celui de nombreux anantes "aspirés", est accueilli dans un "Sanctuaire". = cliquez ici pour accéder aux Sanctuaires =
ci-dessous : A la fin du livre II, Allaath donne une représentation au Congrès des Régions, sur l’île de Kukpaan